• Autorail France

  •  Voie 1
     CFMCF ZZ-23Demi espace vide CFMCF ZZ-23 eDemi espace videDemi espace videZZ 19 gWag en construction SNCFwag RIV travaux SNCFDemi espace videDemi espace vide   

                 
           

     

     

       
           
           
     Pas de caractéristiques
     CFMCF ZZ-23
     CFMCF ZZ-23
     CFMCF ZZ-23
     
     
     
     
     Pacific-Wester-rail  Au Fil du rail  Forum Trains
    Doc et Photos Wiki  Normofer LOHR  RailRoads-Train
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    accueil

    votre commentaire
  •  Voie 1
    Somua ZZr 50 D1 PLM gaucheSomua ZZr 50 D1 PLMDemi espace videCC 14111 gaucheWag plat cont videWag plat cont videWag en construction SNCFWag plat cont videWag plat cont videwag RIV travaux SNCFDemi espace videDemi espace vide   
                  
                 
           

     

     

       
           
           
      le Somua ZZr 50 D1 du PLM. C'est un autorail à voie normale produit en 2 exemplaires (D1 et D2) à la suite d'un concours réalisé par le PLM et livré en décembre 1932 et janvier 1933. Leur conception est directement inspirée de l'industrie de l'automobile. Ils sont utilisés sur les lignes à faible trafic comme Pontarlier-Gilley. Leur carrière fut brève, elle s’arrêta à la fermeture du service voyageurs de la ligne Pontarlier-Gilley et Pontarlier-Vallorbe en avril 1939. 
    Somua ZZr 50 D1 PLM

     

     

     
     
     
     
     
     
     Pacific-Wester-rail  Les autorails de SEB
    Doc et Photos Wiki  Normofer LOHR  RailRoads-Train
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    accueil

    votre commentaire
  •  Voie 1
    ZZ 19 nDemi espace videZZ 19 gDemi espace videDemi espace videZZ 19 gWag en construction SNCFwag RIV travaux SNCFDemi espace videDemi espace vide   

                 
           

     

     

       
           
           
      Autorail à vapeur ZZ19 du Nord, réalisé par les Ateliers du Nord (ANF) sous licence Sentinel. Équipé de deux moteurs à vapeur à 6 cylindres simple expansion, l’autorail ANF symbolise une traction vapeur très sophistiquée — par exemple, des cellules photoélectriques contrôlant la flamme des brûleurs au fuel. En 1937, la chaudière est modifiée pour la chauffe au charbon. Décoration vert wagons, zone de visibilité frontale gris clair métallisé
    ZZ 19

     

     

     
     
     
     
     
     
     Pacific-Wester-rail  Au Fil du rail
    Doc et Photos Wiki  Normofer LOHR  RailRoads-Train
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    accueil

    votre commentaire
  •  

     Voie 1
    Demi espace videZ 7100 gaucheremorque de Z 7100 eremorque de Z 7100 eremorque de Z 7100 Demi espace videZ 7100 droitremorque de Z 7100 Demi espace videDemi espace videDemi espace vide   

    Voie 2 
    z 7100 motrice droitremorque z7100 seconde et fourgonRemorque z7100Remorque z7100remorque z7100 seconde z 7100 motrice gaucheDemi espace videDemi espace videDemi espace vide

    Voie 3 
    Z 7100 bleue gaucheDemi espace videZ 7100 bleu gaucheZ 7100 bleu gaucheDemi espace vide
                      
          940 kW 1300 Ch 58 places  130 Km/h   
       

    Long 26,1302 m - Larg 2,850 m - Haut 3,574 m
    Masse totale 58 + 26 t
     

     

     

       
      Decauville-De Dietrich-OC Oerlikon Mise en service 1960-1963
     
    Retrait 2006
    Remorques: 0 à 3  33 construits     
    Les Z 7100 sont d'anciennes automotrices électriques régionales de la SNCF, conçues à l'origine pour être une version électrique des autorails U 825 (X 2800) construits parallèlement, avec une esthétique comparable, tant intérieure qu'extérieure (ex : les portes d'accès étaient identiques), avec lesquels elles devaient partager leurs remorques. Toutefois, la lourdeur de ces dernières mit de côté rapidement ces projets, et elles conservèrent l'usage exclusif de leurs remorques

    Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la France se lance dans une politique d'électrification industrielle. La SNCF, qui décide d'électrifier l'ensemble de ses lignes, fait évoluer son fameux autorail X 2800 pour en concevoir une version électrique : l'automotrice Z-100 est née. Pour une masse totale de 55 t à vide, la Z-100 qui repose sur deux bogies construits par De Dietrich, est à ce jour l'une des plus légères jamais conçues. Le courant continu est capté par des pantographes Faiveley type AM, à commande pneumatique, ce qui donne une grande stabilité de la rame à grande vitesse. Le bogie moteur est situé à l'extrémité 2, opposée au bloc électrique1.
    C'est en avril 1960 que cette automotrice fait son apparition sur les lignes de la région Sud/Est de la SNCF. Grâce à sa puissance et sa légèreté, une rame de ce type surnommée "Zézette" capable de tirer 3 remorques, pouvait maintenir une vitesse de 130 km/h en palier, apportant confort et gain de temps sur les parcours quelle desservait... Rapide et confortable, pour les voyageurs le changement était de taille : finis les vibrations et l'air vicié des autorails. Avec la Z-7100 on découvrait le silence et le confort procuré par des compartiments bien chauffés et aérés.
    Pour parfaire l'ambiance, un tissu à carreaux rouge et noir habillait les fauteuils de 1re classe, tandis que les sièges de 2e classe étaient recouverts de skaï. C'est dans ces conditions tout à fait nouvelles que les premières Z-7100 assuraient des relations directes et omnibus entre Lyon et Saint-Étienne. Les 33 automotrices au total desserviront également la vallée du Rhône, le Languedoc, en allant même jusqu'à Toulouse et Perpignan.
    Il avait été commandé 35 automotrices de la série des Z 7100. Seules 33 seront réalisées, les deux dernières étant les Z 9060 et Z 9061 (renumérotées en 1964 Z 8001 et Z 8002, formant les 2 exemplaires des Z 8000), prototypes à courant monophasé 25 kV - 50 Hz.
    Dans les années 1980, une modernisation est effectuée. Prévues pour former des éléments indéformables de deux ou quatre caisses (Z-ZRx ou Z-ZR-ZR-ZRx), elles perdent leur ancienne cabine avant, où seul le premier des deux pantographes est conservé. Elles sont repeintes en bleu et blanc à l'instar de leurs cousins diesels X 2800. Toutefois, contrairement aux X 2800, ce matériel conservera ses portes coulissantes d'origine jusqu'à son retrait.
    Leur retrait du service s'effectue de 1996 à 2006.

    Z 7100
    Z 7100
     Atlas
     Pacific-Wester-rail Voies ferrées de France
    Doc et Photos Wiki  Normofer LOHR  RailRoads-Train
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    accueil

    votre commentaire
  •  Voie 1
    Picasso droitPicasso gaucheDemi espace videCC 14111 gaucheWag plat cont videWag plat cont videWag en construction SNCFWag plat cont videWag plat cont videwag RIV travaux SNCFDemi espace videDemi espace videPicasso droit   
                      
          340 Ch  62 places     
        Long 21,851 m - Larg 3,090 m - Haut 3,952 m - 31.5t  

     

     

       
      Régie Renault/ANF/De Dietrich/SACM Mise en service 1950-1961
     
    Retrait 1988 sauf X3997 
      251 construits     
    La série d'autorails X 3800 constitue l'une des plus importantes séries d'autorails unifiés de la SNCF élaborés par la Division d'études autorails de la SNCF (DEA) en 1947. 

     L'autorail X 3800, dit unifié 300 ch et surnommé autorail « Picasso », est une série d'autorails diesel à bogies exploités par la SNCF entre 1950 et 1988. Ces autorails facilement reconnaissables à leur kiosque de conduite latéral surélevé ont été construits à 251 exemplaires, et en plusieurs sous-séries par trois constructeurs différents, à savoir par la Régie Nationale des Usines Renault (RNUR), De Dietrich et les Ateliers de construction du Nord de la France (ANF).

    Ils étaient aménagés le plus souvent en deuxième classe, offraient 62 places assises et pouvaient circuler jumelés et/ou avec une remorque. Ils étaient dotés d'un moteur Renault de type 517 G (d'une puissance unitaire de 300 ch portée par la suite à 340 ch) ou de type 575 (d'une puissance unitaire de 360 ch), ou Saurer de type BZDS (d'une puissance unitaire de 320 ch), ces derniers étant fabriqués sous licence par la Société des Forges et Ateliers du Creusot (SFAC).
    Ils sont surnommés « Picasso » à cause de leur cabine de conduite excentrée et dont la forme n'était pas en harmonie avec celle de la caisse, ce qui faisait penser aux tableaux de visages peints par Pablo Picasso où les yeux, le nez étaient décalés.
    La série X 3800 « Picasso » a été remplacée par la famille des Éléments Automoteurs Doubles (EAD). En fin de carrière de rares exemplaires, comme l'X 3828, eurent le toit peint en rouge.
    Leur fiabilité, leur rusticité, mais aussi leur ligne si particulière avec le poste de conduite en kiosque, sont autant de raisons qui ont poussé à en conserver : plusieurs exemplaires ont été préservés et sont exploités par des chemins de fer touristiques. 

     
     
     
     Atlas
     Pacific-Wester-rail Voies ferrées de France
    Doc et Photos Wiki  Normofer LOHR  RailRoads-Train
      8 Eight Union Pacific Engines B40-8's      

     

       
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    accueil

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique