• X 2100

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Voie 1 
    Espace 3000Remorque x2100X 2100 Remorque Pays de Loire + voyageursX 2100 Motrice  + voyageursEspace 3000X 2100 remorque rouge et blanc + voyageursX 2100 motrice rouge et blanc + voyageursEspace 3000X 2100 Motrice TLR + voyageurs DrDemi espace videDemi espace vide   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 1   Sur la voie 1 : 1 Motrice X 2100 TLR - oo oo - 1 Motrice X 2100 SNCF et 1 remorque - oo oo - 1 Motrice X 2100 Pays de Loire et 2 remorques- oo oo -

    BB 25200

    Voie 2 
    Espace 3000x2100 remorque +voyageursX 2100 r motrice région + voyageursEspace 3000X 2100 remorque TER + voyageursX 2100 Motrice TER + voyageurs
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 2   Sur la voie 2 :1 Motrice X 2100 TER et 1 remorque - oo oo - 1 Motrice X 2100 Régionale et 1 remorque- oo oo -

    BB 25200

    Voie 3 
    Demi espace videEspace 3000X 2100 Motrice TLR + voyageursEspace 3000Demi espace videX 2100  motrice conseil régional gauche + voyageursx2100 remorque conseil regional + voyageurs
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 3   Sur la voie 3 : 1 Motrice X 2100 TLR - oo oo - 1 Motrice X 2100 Conseil Régional et 1 remorque - oo oo -
    Image Voie 4 Depot Vers les locos
      X 2100
          Constructeur ANF Industrie  Construction 53 autorails     
          Puissance 440 kW  -  600 CV Mise en service 1980-1983    
      Masse en service 43,7 t
    Longueur HT 22,400 m
    Largeur 2,870 m
    Hauteur 3,810 m 
    Vitesse maximale 140 km/h   
           

    Les X 2100 sont une série d'autorails monocaisse de la SNCF construits entre 1980 et 1983 et retirés du service en 2018. Ils représentent, avec la catégorie très proche des X 2200 (dérivés des X 2100), les derniers engins avant l'actuelle génération de matériels TER. Du 17 au 20 juin 1980, l'X 2101, prototype de la série X 2100, effectue des essais avec deux remorques XR 6000 et l'X 2848 (série X 2800), tous en livrée bleue et blanche, sur la ligne des Alpes. L' X 2101, alors affecté au dépôt de Lyon-Vaise, a effectué des essais sur les lignes Lyon - Grenoble (ligne Lyon - Grenoble), Grenoble - Montmélian (ligne Grenoble - Montmélian) et Grenoble - Monestier-de-Clermont sur la ligne des Alpes. À la suite de ces essais qui ont démontré leur incapacité à tirer plusieurs remorques en fortes rampes, les X 2100 ont été affectés à d'autres dépôts desservant des lignes à profil moins difficile, comme celui de Limoges ou de Rennes.

    De 2008 à 2010, la région Midi-Pyrénées modernise plusieurs de ses X 2100. Suivront une grande partie des régions françaises, notamment la région Bretagne, qui bénéficie d'un parc entièrement rénové.

    Les deniers engins encore en activité, en circulation en Bretagne, ont été radiés le 25 mai 2018 après avoir effectuer leur dernier train sur Nantes - Retiers le 9 mars 20184. 

    La caisse et surtout l'avant de l'engin n'est pas très aérodynamique, d'où la grande difficulté d'atteindre la vitesse maximum par grand vent de face.

    L'échappement et le moteur sont accolés au compartiment des premières classes : à chaque accélération, reprise, démarrage, ralenti, des vibrations et des ronflements se font ressentir dans ce compartiment.

     

     

    Ref Google Map    Blargies Hauts De France  Criquiers Normandie  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    « Un train de OufEMD FP45 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :