• Renault VH

     

    Voie 1 
    Demi espace videRenault VH X2332 MontluçonEspace 20 pixelsEspace 20 pixels   
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 1 // ]] Sur la voie 1 : 1 Autorail Renault VH X2332 - oo oo -
    Train automoteur rapide 3 caisses Train automoteur rapide 3 caisses - vide Renault VHD à 2 caisses   sans  passagers avec mécanicien Renault VH X2111 Montluçon + passagers droite Renault VH ZZEty 23859 (VH 2211) du Musée de Mulhouse + voyageurs          

    Voie 2 
    Demi espace videRenault VH X2111 Clermont  + passagersEspace 20 pixelsEspace 20 pixelsDemi espace vide
    Indications ici sur la marche des trains sur la voie 2 Sur la voie 2 : 1 Autorail Renault VH X2111 circule dans la région de Lisieux - oo oo -
    Train automoteur rapide 3 caisses Train automoteur rapide 3 caisses - vide Renault VH N° 24 + mécanicien              
    Image Voie 4 Depot Vers les locos
    Renault VH

     


     

     

     

         
                 
                 
      Constructeur Renault - 1933-1934  Nombre  115 
     Longueur  Hors tampons 18,70 m  Masse totale  27,4 t  
    Vitesse  100km/h  Passagers  56 assis, 10 debout  
     Retrait  1969     
           

    Le Renault VH est le premier autorail à voie normale produit par Renault à partir de 1933. Fabriqué dans les usines de l'Île Seguin près de Paris, il a circulé sur les lignes françaises de la SNCF jusqu'en 1969.

    Surnommé « Iroquois » en raison d'une prise d'air abritant un radiateur proéminent en toiture, il possède un moteur Diesel de 27 litres de cylindrée qui développe 250 ch. À cause d'une partie mécanique dérivant des camions et manquant d'assistance, il était assez pénible à conduire aux deux extrémités.

    L'autorail a été livré avant-guerre à tous les réseaux, la contraignante relation Paris-Lisieux-Trouville a été l'une de ses premières mises en service1.

    Son grand succès permit à Renault de mettre au point la série suivante, les ABJ, à partir de 1935.

     
    Renault VH
    Renault VH, au musée des chemins de fer de Mulhouse 
    Renault VH
    L'automotrice VH n° 24 de fabrication 99 sort des usines Renault le 02.05.35. Elle est immatriculée VH n°24 aux Chemins de Fer Secondaires du Nord-Est. 
     
    Renault VH
     VH

    Les VH sont les précurseurs des ABJ. Ils ont été construits à 100 exemplaires. Moteur de 300 ch dans la caisse, 100 km/h. Numérotation SNCF :

    • Ex-Est (10) : X 2001 à 2004 et 2021 à 2026 ;
    • Ex-AL (11) : X 2011, 2031 et 2041 à 2049 ;
    • Ex-Etat (36) : X 2301 à 2336 ;
    • Ex-PO-Midi (19) : X 2201 et 2202, 2211 et 2212, 2221 à 2231, 2241 à 2244 ;
    • Ex-PLM (15) : X 2101 et 2102, 2111 à 2123.
    Renault VHRenault VH
     X 2101 et 2102, exemplaires de présérie du PLM. Portes arrondies, chassis et portes de fourgons spécifiques
    Renault VH Renault VH
     5 travées dans la partie médiane de la caisse (configuration la plus répandue). .
    Renault VHRenault VH
     5 travées dans la partie médiane de la caisse, grand compartiment à bagages. Autorails de série ex-PLM X 2111 à 23. 
    Renault VH Renault VH
     6 travées dans la partie médiane de la caisse. Ex-AL (X 2041 à 2049). .
    Renault VH
     Les VHD sont un dérivé à deux caisses articulées des VH. Leur apparence préfigure celle des ABJ. Un moteur de 300 ch dans chaque caisse, vitesse 120 Km/h. X 1 et X2 ex-Etat. Les radiateurs "façon ABJ 3" ne sont pas d'origine mais datent de la modernisation après-guerre. .
     
    Doc et Photo  Wiki - RenVH - CITEV - Renault VH

     

    Ref Google Map    Breuil le Vert  
     

    8 Eight Union Pacific Engines B40-8's

    Gare Locomotive vapeur Electrique wagon voyageur signal sémaphore station dépot rail aiguillage sncf restaurant voiture
    2 feux jaunes  2 feux blancs
    « Train automoteur rapide Renault ABV »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :